Rencontre avec Mama Yamath – visite d’une famille traditionnelle masaï

Dès que vous poserez le pied en Tanzanie, vous les remarquerez. Ils font partie du paysage au même titre que les emblématiques acacias. Tout comme le Kilimandjaro à l’horizon et la faune dans les plaines. Avec leurs “shukas” (vêtements) rouge vif enroulés autour du corps, leurs bijoux colorés et leurs pieds chaussés de sandales fabriquées à partir de vieux pneus, on ne peut pas les manquer.

Ancienne tribu

Les Massaï sont l’une des tribus les plus célèbres et les plus fascinantes d’Afrique. Répartis entre le Kenya et la Tanzanie, ils sont semi-nomades et vivent de l’élevage de bovins et de chèvres. En fait, la richesse et le statut d’un Maasai dépendent en grande partie de la taille de son troupeau. La perte de terres, la modernisation et le changement climatique n’ont pas rendu la vie facile aux Maasaï. Mais en dépit de ces difficultés persistantes, ils continuent de perpétuer leurs coutumes et traditions ancestrales. Avec grâce et dignité.

Lorsque vous partez en safari avec Ajabu Adventures, nous vous invitons à rendre visite à une famille Masaï locale. Il ne s’agit pas de l’une des grandes manyattas le long de la route, mais plutôt d’un petit village authentique. C’est la maison de Mama Yamath et de sa famille. Ils vivent au cœur de la brousse de la vallée du Rift, là où aucune route ne passe et où l’on se perd instantanément si l’on ne connaît pas l’endroit.

Guerrier masaï Yamath

La relation entre Ajabu Adventures et la famille Yamath remonte à plusieurs années. Tout a commencé lorsque Yamath lui-même a frappé à la porte, à la recherche d’un emploi pour gagner de l’argent pour sa famille. Le guerrier masaï était intelligent, il a appris le swahili et l’anglais et a même obtenu son permis de conduire. Mais Yamath ne pouvait pas oublier ses racines. Après quelques années, il a décidé de retourner auprès de sa famille.

Reconnaissant de la chance que lui avait donnée la compagnie, Yamath a ouvert sa maison à tous ceux qui voyageaient avec Ajabu Adventures. Bien que Yamath soit décédé tragiquement il y a deux ans, sa famille accueille toujours chaleureusement tous nos invités.

Accueil traditionnel

À votre arrivée, vous serez accueilli par Lettinga, le frère de Yamath, qui vous guidera jusqu’au boma. Un accueil chaleureux et traditionnel vous attend, la famille vous invitant à la rejoindre dans le cercle. Ce n’est pas parce que cela fait partie d’un “acte”, mais parce que les membres de la famille veulent sincèrement partager leur joie. La danse et le chant constituent une part importante de leur culture. Non seulement les sauts en hauteur des guerriers masaï sont impressionnants pour attirer les femmes, mais les Masaï sont aussi l’un des rares peuples au monde à connaître le “chant de gorge” : un son grave et fredonné.

Mama Yamath, ses enfants et ses petits-enfants sont fiers de vous montrer leurs modestes maisons, faites de bouse de vache, d’herbe, de bâtons et de boue. En général, elles ne contiennent guère plus qu’un lit et une chaise. Vous êtes invités à poser des questions et à dialoguer avec la famille. Ils seront tout aussi curieux de leurs visiteurs que vous l’êtes d’eux.

Si vous les visitez en fin d’après-midi, vous aurez peut-être la chance d’assister au retour du bétail après une journée de pâturage. Les jeunes chèvres gambadent tandis que les moutons et les vaches se frayent un chemin jusqu’au “kraal”.

Entrez dans un autre monde

C’est sans aucun doute un honneur d’être admis dans le monde de l’une des tribus ethniques les plus authentiques du monde. Avoir un aperçu de leur vie quotidienne, découvrir leurs traditions et leurs rituels. Le fait d’être l’un des rares invités d’Ajabu Adventures en exclusivité rend l’expérience encore plus unique.

De plus, votre visite aide Mama Yamath et sa famille à conserver leur héritage. Vous contribuerez automatiquement à leur subsistance et leur permettrez de maintenir leur culture et leurs traditions. Ne vous sentez pas obligé d’apporter un don ou de laisser de l’argent derrière vous. Contrairement aux villages commerciaux, cette famille n’essaiera pas non plus de vous vendre quoi que ce soit. Toutefois, si vous souhaitez apporter un petit cadeau pour les remercier de leur hospitalité, n’hésitez pas à nous contacter et nous nous ferons un plaisir de vous conseiller sur les produits les plus utiles pour eux.

Votre visite s’achève alors. Vous direz au revoir à la famille Maasai, enrichi d’une expérience humble et inoubliable qui, je l’espère, vous accompagnera pendant de nombreuses années.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Demandez-nous et nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions.
Scroll to Top